Une thérapie a fait ces preuves auprès des gens atteints d’un trouble de la personnalité limite. Il s’agit de la thérapie dialectique comportementale, créée par madame Marsha M. Linehan. Cette thérapie guide l’individu vers une prise de conscience et l’analyse des comportements, des pensées et des émotions afin de mieux gérer différentes situations telles les relations interpersonnelles, la régulation des émotions et la tolérance à la détresse. Cette thérapie permet l’apprentissage de différentes compétences qui pourront être appliquées dans la vie de tous les jours. Plus ces compétences sont utilisées, plus elles sont faciles d’application, jusqu’à devenir une habileté naturelle de gestion comportementale.

La première compétence apprise est la conscience éclairée (wisemind). Il s’agit, très brièvement, par l’utilisation de la conscience rationnelle et de la conscience émotionnelle, d’observer et de décrire les comportements, pensées et émotions de manière à adopter des comportements réfléchis. La conscience éclairée est libre de tous jugements et doit être pratiquée de façon efficace et ordonnée. Vient ensuite plusieurs compétences, découlant de la conscience éclairée, permettant la gestion des relations interpersonnelles, la régulation des émotions et la tolérance à la détresse.  

Cette méthode de gestion comportementale, enseignée par un thérapeute, peut être réalisée en groupe ou individuellement. Plusieurs ressources publiques et privées offrent cette thérapie ou des thérapies adaptées à partir de celle-ci.

Dans les semaines à venir, j’ajouterai à cet article des documents décrivant plus en profondeur cette thérapie. Il s’agit d’une traduction en français des principes de base de la thérapie dialectique comportementale de Linehan.